Actualité

Tableau des dividendes 2016

Tableau récapitulatif des dividendes annoncés par les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca au titre de l'exercic...

8h55 du 25/05/2017

Actualités Macro-économiques §  TRESOR : Placement de ses excédents de trésorerie avec prise en pension pour un mo...

 Chiffres clés du Groupe Banque Centrale Populaire 

Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 31/12/2016 Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 30/06/2016
Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 31/12/2015
Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 30/06/2015
Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 31/12/2014
Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 30/06/2014
Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 31/12/2013
Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 30/06/2013
Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 31/12/2012
Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 30/06/2012

Le Comité Directeur du Crédit Populaire du Maroc et le Conseil d’Administration de la Banque Centrale Populaire se sont réunis le 4 Septembre 2012, sous la présidence de Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, pour apprécier l’évolution de l’activité et arrêter les comptes au 30 Juin 2012.

Produit net bancaire 5,6 MMDH +12,3%
Résultat brut d'exploitation 3,1 MMDH +19,2%
Résultat net consolidé 1,6 MMDH +6%
Résultat net part du Groupe 1 MMDH +2,5%
Fonds propores consolidés 30,2 MMDH +8,4%
Dépôts de la clientèle 185,9 MMDH +4,8%
---Part de marché 28,5%
Crédits à l'économie 172 MMDH +11,3%
---Part de marché 24,2%

Réseau de proximité : 1 065 agences, 410 points de distribution et 1 246 guichets automatiques bancaires


Meilleur rating Bancaire Marocain et Maghrébin attribué par l’agence Standard & Poor’s


Le Groupe Banque Centrale Populaire a affiché au terme du premier semestre 2012 des performances commerciales et financières de premier plan, confirmant la pertinence de son business-model sur les différentes lignes métiers.

APPRECIATION NOTABLE DE LA PERFORMANCE FINANCIERE

PRODUIT NET BANCAIRE :

5,6 milliards de DH +12,3%

Porté par la bonne dynamique commerciale, le produit net bancaire a progressé de 12,3% à 5,6 milliards de DH, avec une évolution satisfaisante de l’ensemble de ses composantes : marge d’intérêts +12,8% marge sur commissions +6,4% et résultat des activités de marché +7,4%.
Sur une base sociale, le PNB de la BCP s’est inscrit en nette progression de 20,6% à 2,1 milliards de DH.

COEFFICIENT D’EXPLOITATION :

44,3% en amélioration de 327 pb

Le coefficient d’exploitation du Groupe s’est établi à 44,3% en amélioration de 327 points de base, reflétant l’amélioration de son efficacité opérationnelle, dans un contexte marqué par le lancement de projets structurants et des efforts d’investissement accompagnant la dynamique de développement.

RESULTAT BRUT D’EXPLOITATION :

3,1 milliards de DH +19,2%

Le résultat brut d’exploitation ressort à 3,1 milliards de DH, représentant un bond remarquable de 19,2%, signe d’une appréciable capacité du modèle Banque Populaire à créer de la valeur.

RESULTAT NET CONSOLIDE :

1,6 milliard de DH +6%

Le résultat consolidé s’est amélioré de 6% à 1,6 milliard de DH, tirant profit d’une bonne tenue du PNB et d’une évolution maîtrisée des charges générales d’exploitation.
Le résultat net part du Groupe BCP, pour sa part, s’est situé à près d’un milliard de DH en évolution de 2,5%.
Ces résultats intégrent l’impact de l’impôt relatif à l’appui à la cohésion sociale instauré en 2012. Hors cet élément exceptionnel, le résultat net consolidé et le résultat net part du Groupe auraient progressé respectivement de 8,3% et 4,6%.

FONDS PROPRES CONSOLIDES :

30,2 milliards de DH +8,4%

Les fonds propres se sont, pour leur part, situés à 30,2 milliards de DH en hausse de 8,4% par rapport à fin 2011, conférant au Groupe une assise financière solide pour soutenir sa stratégie de développement.

ACTIVITE RETAIL BIEN ORIENTEE

COLLECTE DES DEPOTS :

185,9 milliards de DH +4,8%

28,5% de part de marché +53 pb

Les dépôts de la clientèle ont atteint 185,9 milliards de DH en hausse de 4,3 milliards de DH depuis le 1er janvier 2012 contre une baisse de 7 milliards de DH pour le marché. Cet essor commercial est accompagné par une optimisation du coût de collecte, avec une part des ressources rémunérées de 36,6%, la meilleure du secteur bancaire. Cette performance, confirmée au fil des années, a permis au Groupe de renforcer sa position en termes de mobilisation de l’épargne en portant sa part de marché à 28,5%, soit un gain de 53 points de base par rapport à fin 2011 et un gain cumulé de 287 points de base comparativement à fin 2007.
Une telle performance témoigne de l’engagement soutenu du Groupe pour le développement de la bancarisation à travers notamment un maillage renforcé du réseau de distribution, avec 1 065 agences représentant la couverture la plus large du secteur bancaire au Maroc. Ce réseau est appuyé par 410 points de distribution additionnels et 1 246 guichets automatiques offrant une panoplie de produits et services de plus en plus diversifiés.
Tirant profit de l’étendue du réseau de distribution et de la forte mobilisation de la force de vente, le portefeuille clientèle a dépassé la barre de 4 millions de relations, avec le recrutement de plus de 271 000 nouveaux clients au cours du premier semestre 2012. Le nombre de cartes monétiques distribuées a, quant à lui, atteint 2 746 000, avec près de 258 000 cartes émises au premier semestre 2012.

DEPOTS DES MAROCAINS DU MONDE :

73,3 milliards de DH +5%

53% de part de marché

L’encours des dépôts des Marocains du Monde s’est apprécié de 5% à 73,3 milliards de DH, consolidant ainsi la position commerciale dominante du Groupe avec une part de marché de 53%, performance particuièrement portée par des canaux de transfert diversifiés et une dynamique commerciale affirmée, tant au Maroc qu’à l’Etranger.

FINANCEMENT DE L’ECONOMIE : DYNAMIQUE CONFIRMEE

POSITION DE REFERENCE SUR LE MARCHE DES PARTICULIERS :

Part de marché en crédits aux particuliers de 25,6%

Acteur de référence sur le marché des particuliers , le Groupe a affiché un encours de crédits de 48,8 milliards de DH en progression de 12,9%, soit des parts de marché en crédit acquéreur et à la consommation respectivement de 23% et 34,2%.

ESSOR COMMERCIAL DE LA BANQUE DE L’ENTREPRISE :

Part de marché en crédits aux entreprises de 24%

Les crédits consentis aux entreprises ont atteint 116,7 milliards de DH en hausse de 10%, traduisant l’implication effective du Groupe dans le financement du tissu productif de l’économie nationale. Cette dynamique de distribution sera confortée pour accompagner le développement des économies régionales en mettant à profit le coefficient d’emploi qui se situe à 91,5% contre 117,5% pour les autres banques de la place.
Au total, les concours à l’économie se sont élevés à 172 milliards de DH, soit une enveloppe additionnelle de 4,8 milliards de DH depuis le 1er janvier 2012 et une part de marché de 24,2%. Cette croissance s’est opérée dans le cadre d’une politique vigoureuse de gestion des risques, avec un taux de créances en souffrance de 3,9%, l’un des meilleurs ratios à l’échelle nationale.

CROISSANCE DES ACTIVITES DE LA BANQUE DE FINANCEMENT ET D’INVESTISSEMENT

Le Groupe a confirmé sa lancée commerciale sur les activités de banque de financement et d’investissement. Sur le plan du Corporate Banking, l’encours des crédits a atteint 36,9 milliards de DH en nette progression de 23,2%.
Le résultat issu des activités de marché s’est établi à 597 millions de DH en évolution de +7,4%, en dépit d’un contexte économique peu propice.
La filiale Upline Group a, quant à elle, renforcé sa position sur les services financiers et l’intermédiation boursière avec un volume de transactions de 5,6 milliards de DH et une part de marché de 10,5%. L’encours des OPCVM s’inscrit en nette appréciation de 21,5% à 22,1 milliards de DH, soit une part de marché de 9,3% en amélioration de 60 points de base.

RATING : RENOUVELLEMENT DE L’INVESTMENT GRADE

Dans son rapport publié le 17 février 2012, Standard & Poor’s a renouvelé sa confiance au Groupe en lui attribuant, pour la troisième année consécutive, la note « BBB-/A-3 » avec des perspectives stables. Il s’agit du meilleur rating du secteur bancaire marocain et maghrébin et l’une des meilleures notes attribuées à 17 banques arabes de la méditerranée.
A travers ce rating, Standard & Poor’s consacre, une fois de plus, le rôle majeur que joue le Groupe au sein du système bancaire marocain, sa position commerciale dominante en matière de mobilisation de l’épargne, de transferts des Marocains du monde et de financement du tissu économique national et régional.
Standard and Poor’s souligne également la qualité de la politique de consolidation de ses fonds propres et de sa gestion adéquate des risques.
Les perspectives stables de la note attribuée par l’organisme de rating reflètent son optimisme quant au maintien du profil financier du Groupe et de sa position commerciale dominante sur les 2 ans à venir.

RELAIS DE CROISSANCE

Pionnier en implantation en Afrique subsaharienne, le Groupe a conclu un accord de partenariat stratégique avec Atlantic Financial Group, pour la prise de contrôle de sept banques situées dans la zone de l’union économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest (UEMOA). Cette opération est de nature à renforcer le rayonnement à l’international du Groupe et à lui offrir de nouvelles perspectives de croissance.
Par ailleurs, le Groupe a conclu des partenariats industriels et capitalistiques visant à promouvoir sa stratégie de développement, à travers l’ouverture du capital de la BCP au Groupe Banque Populaire Caisse d’Epargne (BPCE) et à la Société Financière Internationale (IFC) à hauteur respectivement de 5%. Cette dynamique se poursuivra par le renforcement des institutionnels dans le tour de table de la BCP.

ACTION BCP : MEILLEURE PERFORMANCE DU SECTEUR BANCAIRE

Le cours de l’action BCP a atteint au 30/06/2012 198 DH, témoignant de la confiance du marché dans un contexte peu favorable (-0,3% contre -5,7% pour l’indice des banques et -8,8% pour le MASI).




Le Comité Directeur a félicité les collaborateurs du Groupe pour leur vive contribution à la réalisation des résultats affichés. Le Comité Directeur a également remercié les nouveaux actionnaires de la Banque Centrale Populaire pour la confiance qu’ils ont voulu témoigner à l’égard de la valeur BCP, ainsi que l’ensemble des sociétaires et clients du Groupe.

Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 31/12/2011
Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 30/06/2011

Le Comité Directeur du Crédit Populaire du Maroc et le Conseil d’Administration de la Banque Centrale Populaire se sont réunis le 13 Septembre 2011, sous la présidence de Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, pour apprécier l’évolution de l’activité et arrêter les comptes au 30 Juin 2011.

Produit net bancaire 5 MMDH
Résultat net consolidé 1,5 MMDH
Résultat net part du Groupe BCP 966 MDH +26%
Dépôts de la clientèle 177,4 MMDH +5,6%
Part de marché 28,4% +142 pb
Crédits à l'économie 154,6 MMDH +7,5%
Part de marché 23,6% +39 pb

Réseau de proximité : 980 agences, 340 points de contact et 1 140 guichets automatiques bancaires


Le Groupe Banque Centrale Populaire a affiché au terme du premier semestre 2011 une performance commerciale et financière de premier plan, en phase avec le nouvel élan imprimé par sa stratégie de développement.

DEVELOPPEMENT SOUTENU DE L'ACTIVITE RETAIL

COLLECTE DES DEPOTS

177,4 milliards de DH +5,6%

28,4% de part de marché +142 pb

Les dépôts de la clientèle ont enregistré une croissance significative de +5,6% par rapport à fin 2010 à 177,4 milliards de DH contre +0,6% pour le secteur bancaire, avec une structure des ressources davantage optimisée (39,9% de ressources rémunérées contre une moyenne de 47,1% pour les autres banques). Cette performance a permis de porter la part de marché du Groupe à 28,4% en augmentation de 142 points de base, confirmant, une fois de plus, l’efficience du modèle Banque Populaire pour la mobilisation de l’épargne.

Ces réalisations sont sous-tendues par une politique de proximité à travers un réseau en développement continu, qui compte aujourd’hui près de 980 agences, 340 points de contact et 1 140 guichets automatiques, soit la couverture la plus étendue du secteur bancaire au Maroc. Ces points de vente offrent une large gamme de produits et services à un portefeuille clientèle de 3,6 millions de clients, avec le recrutement, depuis le 1er Janvier 2011, de 251 000 nouvelles relations.

DEPOTS DES MAROCAINS DU MONDE

69,8 milliards de DH +3,1%

53,38% de part de marché +3 pb

Sur le marché des Marocains du Monde, le Groupe a consolidé sa position de leader, avec un volume de dépôts de 69,8 milliards de DH, soit une part de marché de 53,38% en amélioration de 3 points de base. Une telle performance est particulièrement portée par la diversification des canaux de transfert et les services de proximité offerts à notre clientèle à l’étranger.

CREDITS AUX PARTICULIERS

45,2 milliards de DH +4,5%

S’agissant des crédits aux particuliers, l’encours s’est situé à 45,2 milliards de DH en accroissement de 4,5%, soit des parts de marché en crédits à l’habitat et à la consommation respectivement de 23,1% et 32,3%, en phase avec la dimension du Groupe.

CROISSANCE NOTABLE DE LA BANQUE DE L'ENTREPRISE

CREDITS AUX ENTREPRISES

109,4 milliards de DH +8,8%

23,5% de part de marché +65 pb

Les crédits aux entreprises se sont appréciés de 8,8% à 109,4 milliards de DH, témoignant de l’engagement du Groupe à accompagner le développement du tissu productif national.

Les concours à l’économie ont ainsi atteint 154,6 milliards de DH en progression de +10,8 milliards de DH (+7,5%), portant la part de marché à 23,6% en amélioration de 39 points de base. Cette évolution est le fruit d’une stratégie de développement alliant rentabilité et sécurité, avec un taux de créances en souffrance maintenu à 3,4%, l’un des meilleurs de la place.

CROISSANCE DES ACTIVITES DE LA BANQUE DE FINANCEMENT ET D'INVESTISSEMENT

Tirant profit de sa solidité financière, le Groupe poursuit son rythme de croissance sur les activités de la banque de financement et d’investissement, à travers le financement des projets d’envergure, l’accompagnement des entreprises à l’international et ses interventions sur le marché de capitaux avec une part de marché de 23,1%. Le résultat des activités de marché s’est apprécié de 8,6% à 556 millions de DH.

La filiale Upline Group a, quant à elle, renforcé sa position de référence sur les services financiers, l’intermédiation boursière avec un volume de transactions de 13 milliards de DH, et la gestion d’actifs avec une nette appréciation de l’encours des OPCVM de 31% à 18,2 milliards de DH.

ACTIVITES AFFILIEES : VERITABLE RELAIS DE CROISSANCE

Sous l’effet de la politique d’optimisation des synergies intragroupe, les filiales métiers ont poursuivi leur développement en ligne avec leur vocation de relais de croissance.

CONSOLIDATION DE LA PERFORMANCE ET DE L'ASSISE FINANCIERE

PRODUIT NET BANCAIRE

4,95 milliards de DH

Le produit net bancaire s’est établi à 4,95 milliards de DH contre 4,85 milliards de DH un an auparavant, grâce à une évolution satisfaisante de l’ensemble de ses composantes.

RESULTAT NET PART DU GROUPE

966 millions de DH +26%

Le résultat net part du Groupe BCP a enregistré une forte évolution de 26% à 966 millions de DH, soit le double du niveau atteint à fin Juin 2008 (481 millions de DH). Les fonds propres se sont, pour leur part, situés à 22,2 milliards de DH et leur rentabilité à 14,4%.

Par ailleurs, le Groupe a décidé l’affectation d’une enveloppe additionnelle de 800 MDH aux provisions sur base collective. Destinée à la couverture des risques sectoriels non avérés, cette provision s’inscrit dans l’optique de garantir au Groupe un développement sécurisé, en maintenant son engagement à financer les secteurs porteurs de l’économie nationale.

Ceci s’est également traduit par la constitution, pour le même montant, d’une provision pour risques généraux dans les comptes sociaux de la BCP, afin de faire converger le niveau global des provisions entre les référentiels comptables national (PCEC) et international (IFRS).

Sur une base sociale, le résultat net de la BCP s’est établi à 853 millions de DH en hausse de 14,2%.

RATING : RENOUVELLEMENT DE L'INVESTMENT GRADE

L’agence Standard & Poor’s a renouvelé sa confiance au Groupe en lui attribuant, pour la deuxième année consécutive, l’Investment Grade : BBB-/A-3 avec des perspectives stables. A travers ce rating, l’agence de notation consacre le rôle majeur que joue le Groupe au sein du système bancaire marocain, sa position commerciale dominante en matière de mobilisation de l’épargne, de transferts des Marocains du Monde et de financement du tissu économique national et régional.

ACTION BCP : MEILLEURE PERFORMANCE DU SECTEUR BANCAIRE

Le cours de l’action BCP a enregistré la meilleure performance du secteur bancaire, avec une progression à fin juin 2011 de +33% sur une année glissante à 400 DH, contre -2,2% pour le Masi et +8,4% pour l’indice des banques.




Le Comité Directeur a félicité l’ensemble des collaborateurs pour leur contribution, sans cesse confirmée, à la consolidation de la position du Groupe et a remercié les 421 000 sociétaires ainsi que l’ensemble des actionnaires et partenaires pour la confiance qu’ils témoignent à l’égard de la Banque Populaire.

Indicateurs clefs Du Groupe Banque Centrale Populaire au 31/12/2010

Le Comité Directeur du Crédit Populaire du Maroc et le Conseil d’Administration de la Banque Centrale Populaire se sont réunis le 14 Mars 2011, sous la présidence de Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, pour apprécier l’évolution de l’activité et arrêter les comptes au 31 décembre 2010.

Produit net bancaire 10,0 MMDH +12,1%
Résultat net consolidé 3,1 MMDH +6,0%
Fonds propres consolidés 27,1 MMDH +7,2%
Résultats net part du Groupe BCP 1,77 MMDH +66,6%
Bénéfice par action 26,7 DH +66,0%
Dividende proposé par action 8,0 DH +33,3%

En 2010, le Groupe a affiché une bonne performance commerciale et financière qui confirme la pertinence de ses choix stratégiques et la vitalité de son modèle économique.

PRODUIT NET BANCAIRE

10 milliards de DH : + 12,1%

Suite à une solidité récurrente de la contribution de l’ensemble des métiers aux résultats du Groupe, le produit net bancaire s’est établi à 10 milliards de DH en progression de 12,1%, avec une évolution satisfaisante de ses composantes : activité de marché +29,4%, marge sur commissions : +13,1% et marge d’intérêts : +11,1%.

COEFFICIENT D’EXPLOITATION

45,8% : -1,1 point

Le coefficient d’exploitation s’est élevé à 45,8% en baisse de 1,1 point, traduisant l’amélioration de l’efficacité opérationnelle du Groupe, dans un contexte marqué par le lancement de projets structurants et la réalisation d’investissements au service de la politique de proximité.

RESULTAT NET CONSOLIDE

3,1 milliards de DH : + 6%

Le résultat net consolidé ressort à 3,1 milliards de DH en hausse de 6% tiré notamment, par une bonne tenue du PNB (+1,1 milliard de DH).

Le résultat net part du Groupe BCP a, quant à lui, enregistré une progression de 66,6% à 1,77 milliards de DH. Le bénéfice par action se situe à 26,7 DH, en hausse sensible de 66%.

FONDS PROPRES CONSOLIDES

27,1 milliards de DH : + 7,2%

Les fonds propres consolidés se sont situés à 27,1 milliards de DH en accroissement de 7,2%, confèrant au Groupe une assise financière solide pour poursuivre sa stratégie de développement.

POSITIONS COMMERCIALES RENFORCEES

SUR L'ACTIVITE RETAIL

COLLECTE DES DEPOTS

168 milliards de DH : + 4,1% (27% de part de marché)

Les dépôts de la clientèle ont crû de 4,1% à 168 milliards de DH. Cette progression, supérieure à celle du secteur bancaire (+3,6%), a permis de consolider le leadership du Groupe dans la mobilisation de l’épargne, avec une part de marché de 27% (+0,17 point). Une telle performance est en droite ligne de la stratégie de croissance organique du Groupe, vecteur de sa mission de bancarisation.

C’est ainsi que le réseau de proximité Banque Populaire compte 950 agences et 1 068 GAB, soit la couverture la plus dense du secteur bancaire, avec un maillage au service de la bancarisation. Ces points de vente distribuent l’offre Banque Populaire à plus de 3,4 millions de clients.

DEPOTS DES MAROCAINS DU MONDE

67,7 milliards de DH : + 4,6%

Sur le marché des Marocains du Monde, le Groupe a consolidé sa position historique, avec une part de marché de 53,36% et un volume de dépôts de 67,7 milliards de DH, performance portée notamment par la diversification des canaux de transferts et la politique de proximité engagée dans les pays d’accueil.

CREDITS AUX PARTICULIERS

43,3 milliards de DH : + 8,9%

S’agissant des crédits aux particuliers, l’encours a atteint 43,3 milliards de DH en accroissement de 8,9%, soit des parts de marché en crédits à l’habitat et à la consommation respectivement de 23,1% et 33%.

ESSOR COMMERCIAL DE LA BANQUE DE L'ENTREPRISE

CREDITS AUX ENTREPRISES

100,6 milliards de DH : + 9,7%

Le Groupe a poursuivi son engagement dans le financement du tissu productif national, avec une poussée significative des crédits aux entreprises de 9,7% à 100,6 milliards de DH.

Les concours à l’économie ont enregistré une progression de 9,4% ou +12,4 milliards de DH, portant la part de marché de 22,98% à 23,23%, soit un gain de 0,25 point.

CROISSANCE DES ACTIVITES DE LA BANQUE DE

FINANCEMENT ET D'INVESTISSEMENT

Le Groupe a confirmé sa percée commerciale sur les activités de la banque de financement et d’investissement, tirant profit de sa capacité de financement des projets d’envergure et d’accompagnement des entreprises à l’international. Ses interventions sur le marché des capitaux se sont également inscrites sur le même trend haussier avec une position de 23,1%.

Classée parmi les principaux opérateurs dans les métiers de la banque d’investissement, la filiale Upline Group a renforcé sa position dans les services financiers, l’intermédiation boursière et la gestion d’actifs, avec un encours des OPCVM de 14,5 milliards de DH.

ACTIVITES AFFILIEES : RELAIS DE CROISSANCE

Sous l’effet de la synergie intragroupe, les filiales métiers ont poursuivi leur développement en phase avec leur vocation de relais de croissance. La contribution au résultat du Groupe a enregistré une croissance significative.

RATING : RENOUVELLEMENT DE L'INVESTMENT GRADE

L’agence Standard & Poor’s a renouvelé sa confiance au Groupe en lui attribuant, pour la deuxième année consécutive, l’Investment Grade : BBB-/A-3 avec des perspectives stables. A travers ce rating, l’agence de notation consacre le rôle majeur que joue le Groupe au sein du système bancaire marocain et sa position commerciale dominante en matière de mobilisation de l’épargne, de transferts des MRE et de financement du tissu économique régional et national.

PERFORMANCES BOURSIERES

Le cours de l’action BCP a enregistré un accroissement de + 81% à 440 DH au 11/03/2011, soit la meilleure performance du secteur (MASI : +22%, Indice des banques : +29%).

La Banque Centrale Populaire poursuivra sa politique de distribution équilibrée entre la rémunération de l’actionnariat et le renforcement de ses fonds propres. C’est ainsi que le Conseil d’Administration de la BCP proposera à l’Assemblée Générale, le versement d’un dividende de 8 DH par action contre 6 DH en 2009, en accroissement de 33%.

Indicateurs clefs de la BCP au 30/06/2010

Le Conseil d’Administration de la Banque Centrale Populaire s’est réuni le 23 Septembre 2010, sous la présidence de Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, pour examiner l’évolution de l’activité et arrêter les comptes de la BCP au titre du premier semestre 2010.

Produit net bancaire consolidé 1,7 MMDH +24,7%
Résultat net consolidé 835 MDH +10,6%
Fonds propres consolidés 12,8 MMDH +16,1%

DÉVELOPPEMENT ACCÉLÉRÉ ET RÉSULTAT REMARQUABLES

La Banque Centrale Populaire a affiché des fondamentaux en progrès notable, confirmant ainsi sa capacité bénéficiaire et son rang d’acteur de référence dans les activités de banque de financement et d’investissement.

PRODUIT NET BANCAIRE : 1,7 milliards de DH, +24,7%

Le produit net bancaire s’est élevé à 1,7 milliard de DH en hausse de 24,7%, suite à une évolution significative de la marge d’intérêts (+68%) et de la marge sur commissions (+59%).

RESULTAT NET CONSOLIDÉ : 835 millions de DH, +10,6%

La BCP a enregistré un résultat net en progression de 10,6% à 835 millions de DH, tiré par une bonne tenue du produit net bancaire (+339 millions de DH). La rentabilité financière s’est située à 20,2%.

DÉPÔTS DE LA CLIENTÉLE : 19,1 milliards de DH, +18,8%

Les dépôts de la clientèle se sont établis à 19,1 milliards de DH contre 16,1 milliards de DH sur une année glissante, en net accroissement de 18,8%, témoignant ainsi de l’effort déployé en matière de collecte.

CRÉDITS A L’ÉCONOMIE : 31,8 milliards de DH, +41,3%

Fidèle à sa vocation, La Banque Centrale Populaire a poursuivi sa forte dynamique de développement du corporate banking, à travers une intervention soutenue dans le financement des projets structurants. L’encours des crédits a ainsi atteint 31,8 milliards de DH, en évolution de 41,3%.

ACTIVITÉS DE MARCHÉ

La BCP a consolidé sa position de premier plan dans les activités de marché, avec un niveau d’intervention de 24% et un résultat de 324 millions de DH.

TOTAL BILAN : 120,6 milliards de DH, +18,7%

Le total bilan s’est situé à 120,6 milliards de DH, en accroissement de +18,7%.

RATING : ATTRIBUTION DE L’INVESTMENT GRADE


L’agence de notation Standard and Poor’s a attribué, en mars 2010, l’Investment Grade au Groupe Banque Populaire. Le rating a été ainsi, relevé de « BB+/B avec des perspectives stables » à « BBB-/A-3 avec des perspectives stables », consacrant les bonnes performances du Groupe et sa position de leader dans le paysage bancaire marocain.


Le cours de l’action BCP a enregistré un accroissement de +35,8% à 330 DH au 21/09/2010, soit la meilleure performance du secteur (MASI : +12%, Indice des banques : +7,4%).

Indicateurs clefs de la BCP au 31/12/2009

Le Conseil d’Administration de la Banque Centrale Populaire s’est réuni le 25 Mars 2010, sous la présidence de Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, pour examiner l’évolution de l’activité et arrêter les comptes de la BCP au titre de l’exercice 2009.

DÉVELOPPEMENT ACCÉLÉRÉ ET RÉSULTAT REMARQUABLES

La Banque Centrale Populaire réalise au titre de l’exercice 2009 d’excellents résultats, confirmant ainsi sa position d’acteur de référence dans le paysage bancaire.

Produit net bancaire 2,2 MMDH +52,0%
Résultat net consolidé 1,1 MMDH +32,2%
Fonds propres consolidés 12,6 MMDH +40,8%
Total bilan 115,2 MMDH +21,7%

RESULTAT NET SOCIAL : 1,1 milliard de DH

Le résultat net social s’est apprécié de 45,4% à 1,1 milliard de DH, porté par une dynamique commerciale soutenue. Le ROE s’établit à 20,3%.

RESULTAT NET CONSOLIDÉ : 1,1 milliard de DH

Le résultat net consolidé ressort à 1,1 milliard de DH en progression de 32,2%, tirant profit notamment d’une forte évolution du PNB (+915 millions de DH).

PRODUIT NET BANCAIRE : 2,7 milliards de DH

Le produit net bancaire s’est élevé à 2,7 milliards de DH en hausse de 52%, suite à une évolution favorable de ses différentes composantes (marge d’intérêt : +49,7%, marge sur commissions : +27,3% et résultat des activités de marché : +55,6%).

DÉPÔTS DE LA CLIENTÈLE : 18,5 milliards de DH

Les dépôts de la clientèle ont atteint 18,5 milliards de DH contre 15,2 milliards de DH un an auparavant, soit un accroissement significatif de 22%.

CRÉDITS A L’ÉCONOMIE : 25,9 milliards de DH

La Banque Centrale Populaire a poursuivi sa percée dans le corporate banking, avec une progression des crédits à l’économie de 32,1% à 25,9 milliards de DH.

ACTIVITES DE MARCHE

La BCP a consolidé sa position dans les activités de marché, avec un niveau d’intervention de 23% et un résultat de 652 millions de DH en appréciation de +55,6%.

TOTAL BILAN : 115,2 milliards de DH

Le total bilan a progressé de 21,7% à 115,2 milliards de DH.

RATING : STANDARD & POOR’S ATTRIBUE AU GROUPE L’INVESTMENT GRADE

L’agence de notation Standard and Poor’s a attribué, le 24 mars 2010, l’Investment Grade au Groupe Banque Populaire. Le rating à long terme a été ainsi, relevé de « BB+/B avec des perspectives stables » à « BBB-/A-3 avec des perspectives stables », suite à une révision similaire de la Note Souveraine du Royaume du Maroc. Cette notation consacre les bonnes performances du Groupe et sa position de leader dans le paysage bancaire marocain.

PERFORMANCES BOURSIÈRES

Le cours de l’action BCP s’est apprécié de +7,1% à 257 DH au 24 mars 2010, soit la meilleure performance du secteur.
La Banque Centrale Populaire poursuivra sa politique de distribution équilibrée entre la rémunération de l’actionnariat et le renforcement de ses fonds propres. C’est ainsi que le Conseil d’Administration de la BCP proposera à l’Assemblée Générale, le versement d’un dividende de 6 DH par action contre 5,75 DH en 2008.

Indicateurs clefs de la BCP au 30/06/2009

Bonne performance commerciale et financière

Produit net bancaire 1,37 MMDH +46,3%
net Part du Groupe 718 MDH +49,4%
Fonds propres Part du Groupe 10,6 MMDH +46,6%
Total bilan 101,6 MMDH +19,8%

 

Le Conseil d’Administration de la Banque Centrale Populaire s’est réuni le 25 Septembre 2009, sous la présidence de Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, pour examiner l’évolution de l’activité et arrêter les comptes de la BCP au titre du premier semestre 2009.

Performances commerciales et financières de premier plan

La Banque Centrale Populaire continue sa percée commerciale dans les métiers de la banque de financement et d’investissement.

RÉSULTAT NET Part du Groupe : 718 millions de DH

La Banque Centrale Populaire a affiché un résultat net en progression remarquable de 49,4% à 718 millions de DH, tirant profit notamment d’une forte évolution du PNB (+433 millions de DH).

PRODUIT NET BANCAIRE : 1 370 millions de DH

Le produit net bancaire s’est élevé à 1 370 millions de DH en hausse de 46,3%, suite à une évolution harmonieuse de ses différentes composantes (Marge d’intérêts : +47,2%, Marge sur commissions : +52,1% et résultat des activités de marché : +67,9%).

DÉPÔTS DE LA CLIENTÈLE : 16,1 milliards de DH

Les dépôts de la clientèle se sont situés à 16,1 milliards de DH contre 9,9 milliards de DH sur une année glissante, soit un accroissement significatif de 61%, témoignant ainsi de l’effort déployé en matière de collecte.

CRÉDITS A L’ÉCONOMIE : 22,5 milliards de DH

La Banque Centrale Populaire a poursuivi sa forte dynamique de développement du corporate banking, avec un accroissement des crédits à l’économie de 44,7% ou +6,9 milliards de DH. L’encours des crédits a ainsi, atteint 22,5 milliards de DH, confortant le positionnement de la BCP sur le segment des grandes entreprises et institutionnels.

ACTIVITÉS DE MARCHÉ

La BCP a consolidé son positionnement dans les activités de marché, avec un niveau d’intervention de 26% et un résultat de 594 millions de DH en appréciation de +67,9%.

TOTAL BILAN : 101,6 milliards de DH

Le total bilan a atteint 101,6 milliards de DH en accroissement de +20%.

Rating : Réaffirmation de la notation « BB+/Stable/B »

L’agence de rating Standard & Poor’s a confirmé pour la 5ème année consécutive la notation « BB+/Stable/B » de la BCP, consacrant les bonnes performances du Groupe, avec un profil financier très solide, une liquidité élevée, une rentabilité adéquate et une bonne capitalisation, la plus importante du secteur bancaire marocain.

PERFORMANCES BOURSIÈRES

Le titre de la BCP a enregistré un accroissement notable de +11,6% à 267,9 DH au 24/09/09, soit la meilleure performance du secteur et de la place (MASI : -0,6%, MADEX : -2,1%).


Indicateurs clefs de la BCP au 31/12/2008

Le 18 mars 2009, Le Conseil d’Administration de la Banque Centrale Populaire s’est réuni, sous la présidence de Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, pour examiner l’activité et arrêter les comptes de la BCP au titre de l’exercice 2008.

La BCP, un acteur de référence dans la banque de financement et d’investissement

La Banque Centrale Populaire a enregistré au titre de l’exercice 2008 une progression significative de l’activité commerciale et des résultats financiers.

RÉSULTAT NET CONSOLIDÉ PART DU GROUPE: +15,6% À 826 MILLIONS DE DIRHAMS

Sur une base sociale, le résultat net de la BCP s’est situé à 785 millions de DH, en forte appréciation de +42%.

Le résultat net consolidé (BCP+filiales) a atteint 826 millions de DH, en accroissement de 15,6%, bénéficiant d’une progression soutenue du PNB et de la maîtrise du coût du risque.

PRODUIT NET BANCAIRE : + 21,9% À 1 758 MILLIONS DE DIRHAMS

Le produit net bancaire s’est élevé à 1 758 millions de DH, en appréciation de 21,9%. La marge d’intérêt a enregistré une croissance significative de 70%, marquant la percée de la banque de financement.

DÉPÔTS DE LA CLIENTÈLE : +52,5% À 15 MILLIARDS DE DIRHAMS

Les dépôts de la clientèle se sont situés à 15 milliards de DH contre 10 milliards de DH à fin 2007, soit une hausse significative de 52,5%, témoignant ainsi de l’effort déployé en matière de collecte.

CRÉDITS À L’ÉCONOMIE : + 51,1%

La Banque Centrale Populaire a poursuivi sa forte dynamique de développement du corporate banking, avec un accroissement des crédits à l’économie de 51,1% ou +6,6 milliards de DH.

ACTIVITÉ DE MARCHÉ : UN ENCOURS DE 33 MILLIARDS DE DIRHAMS

L’encours du portefeuille titres s’est élevé à 33 milliards de DH, soit un niveau d’intervention de 27,5%.

RATING

L’agence de rating Standard & Poors a décerné au Groupe Banque Populaire, pour la cinquième année consécutive, la note « BB+ à long terme, B à court terme et des perspectives de développement stables ».

Les fonds propres part du Groupe se sont ainsi situés à 8,7 milliards de DH, en hausse de 31,2% ou + 2,1 milliards de DH.

Indicateurs clefs de la BCP au 30/06/2008

Performances Commerciales et financières de premier plan

Résultat net

La Banque Centrale Populaire a réalisé, sur une base sociale, un résultat net de 471 millions de DH en net accroissement de 28%, tirant profit notamment d’une forte évolution du PNB (+74 millions de DH) et d’un coût du risque crédit quasi nul. Le résultat d’exploitation, quant à lui, ressort à 706 millions de DH en évolution de 24%.

Produit Net Bancaire

Le produit net bancaire s’est élevé à 692 millions de DH en appréciation de 12%. La marge d’intérêt a enregistré une forte progression de 36% favorisée par une activité d’intermédiation en plein essor.

Dépôts de la clientèle

Les dépôts de la clientèle se sont situés à 10 milliards de DH contre 8,2 milliards de DH sur une année glissante, soit une hausse significative de 22%, témoignant ainsi de l’effort déployé en matière de collecte.

Crédit à l’économie

La Banque Centrale Populaire a poursuivi sa forte dynamique de développement du corporate banking, avec un accroissement des crédits à l’économie de 62%, soit + 6 milliards de DH.
L’encours des crédits a ainsi atteint 15,6 milliards de DH, confortant le positionnement de la BCP sur le segment des grandes entreprises et institutionnels.

Activité de marché

La BCP a conforté sa première place dans les activités de marché, avec un encours de 43,3 milliards de DH et un niveau d’intervention de 32%.

Total Bilan

Le total bilan a atteint 81 milliards de DH contre 79 milliards de DH une année auparavant.

Indicateurs clefs de la BCP au 31/12/2007

La Banque Centrale Populaire maintient sa percée commerciale, en se hissant au rang d’acteur de référence dans les métiers de banque de financement et d’investissement.

Résultat net part du Groupe

Le résultat net part du Groupe de la Banque Centrale Populaire ressort à 632 M de dhs contre 745 M de dhs un an auparavant. Cette évolution s’explique principalement par les produits non récurrents réalisés en 2006, suite à l’intégration pour la première fois des filiales africaines dans le périmètre de consolidation.

Produit net bancaire

Bénéficiant d’une forte croissance de la marge sur commissions (+65%) et du résultat des opérations de marché (+37,6%), le produit net bancaire consolidé a atteint 1,32 milliard de dhs en amélioration sensible de +17,4%.

Total Bilan

Grâce à l’évolution positive de la quasi-totalité des postes de bilan, le total actif s’est établi à fin 2007 à 84,6 MM de dhs contre 79,4 MM de dhs une année auparavant, enregistrant ainsi un accroissement de +6,5%.

Dépôts de la clientele

Les dépôts de la clientèle se sont chiffrés à fin 2007 à 9,9 MM de dhs contre 4,8 MM de dhs, en hausse remarquable de +104% ou +5,1 MM de dhs.

Crédits a l’économie

La Banque Centrale Populaire a poursuivi sa forte dynamique de développement du corporate banking, avec un accroissement des crédits à l’économie de +83,5% ou +6,1 MM de dhs. L’encours des crédits a ainsi atteint 13,5 MM de dhs, confirmant la percée de la BCP sur le segment des grandes entreprises et des institutionnels.