8h55 du 11/12/2018

v  Actualités  Macro-économiques   INVESTISSEMENTS : Un Budget de 12 MMDhs qui sera alloué dès 2019 dans le cadre ...

8h55 du 10/12/2018

v  Actualités Macro-économiques TRESOR : Placement de ses excédents de trésorerie pour un montant de 3,3 MMDhs ...

 Chiffres clés du Groupe Banque Populaire 

Indicateurs clefs du Groupe au 30/06/2010

Le Comité Directeur du Crédit Populaire du Maroc s’est réuni le 23 Septembre 2010, sous la présidence de Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, pour apprécier l’évolution de l’activité et arrêter les comptes du Groupe au titre du premier semestre 2010.

Produit net bancaire consolidé 4,9 MMDH +9,8%
Résultat net consolidé 1,7 MMDH +3,6%
Fonds propres consolidés 26 MMDH +13,1%
Dépôts de la clientèle 167,6 MMDH +6,3%
Crédits à l’économie 144,4 MMDH +18%
882 agences et 993 guichets automatiques bancaire

Le Groupe Banque Populaire a enregistré au premier semestre 2010 des résultats appréciables, ce qui lui a permis de renforcer son assise financière et de conforter sa position de premier plan dans le secteur bancaire.

DÉVELOPPEMENT SOUTENU ET ASSISE FINANCIÈRE RENFORCÉE

PRODUIT NET BANCAIRE : 4,9 milliards de DH, +9,8%

Le Groupe a dégagé un produit net bancaire en progression sensible de 9,8% à 4,9 milliards de DH, traduisant la dynamique commerciale de l’ensemble des métiers.

RESULTATS NETS EN PROGRESSION : 1,7 milliard de DH

Sur une base sociale, le résultat net du Crédit Populaire du Maroc (Banque Centrale Populaire + Banques Populaires Régionales) ressort à 1,5 milliard de DH en évolution de 7,3%.
Le résultat net consolidé aux normes IAS/IFRS, s’établit à 1,7 milliard de DH, soit une augmentation de 3,6%.

FONDS PROPRES CONSOLIDÉS : 26 milliards de DH, +13,1%

La récurrence des résultats réalisés par les différents pôles d’activité a renforcé la solidité financière du Groupe qui, avec 26 milliards de DH de fonds propres, dispose des moyens nécessaires pour poursuivre sa strategie de développement sur son cœur de métier et saisir les opportunités de croissance en cohérence avec son modèle économique.
Le total bilan s’est inscrit sur la même lancée, avec un accroissement de 10,2% à 219 milliards de DH.

COLLECTE DES DÉPÔTS : 167,6 MILLIARDS DE DH (+6,3%) ET 27,9% DE PART DE MARCHÉ

Les dépôts de la clientèle ont augmenté de 6,3% à 167,6 milliards de DH. Cette progression, supérieure à celle du secteur bancaire (+3,7%), a permis de consolider le leadership du Groupe dans la mobilisation de l’épargne, avec une part de marché de 27,9%, en amélioration de 1 point par rapport à fin 2009
Une telle performance est en droite ligne de la stratégie de conquête et de fidélisation de la clientèle qui a valu au Groupe d’obtenir depuis le 1er janvier 2010, la confiance de plus de 170 000 nouvelles relations, atteignant ainsi près de 3,3 millions de clients.

Toujours plus proche de ses clients, le Groupe continue d’étoffer le maillage de son réseau de proximité qui compte à présent 905 agences et 1 000 GAB, soit la couverture la plus dense du secteur bancaire.
Sur le marché des Marocains du Monde, le Groupe a encore renforcé sa position historique, avec un volume de dépôts de 65,7 milliards de DH et une part de marché de 53,1%, performance portée notamment par la diversification des canaux de transferts du Groupe et sa politique de proximité engagée à travers ses bureaux de représentation et l’élargissement du réseau de Chaabi Bank dans les pays d’accueil.
En appui au réseau de distribution à l’étranger, Maroc Assistance Internationale a réaffirmé son rang de leader dans le domaine de l’assistance, avec des primes de 273,3 millions de DH, en appréciation de 11% et un résultat net de 15,3 millions de DH.

DISTRIBUTION DE CRÉDITS : 144,4 MILLIARDS DE DH (+18%) ET 23,7% DE PART DE MARCHÉ


Le Groupe a poursuivi son engagement dans le financement de l’économie réelle, avec une augmentation significative des crédits de +18% ou +22 milliards de DH, portant ainsi sa part de marché à 23,7%, soit +0,7 point.



Sur le marché des particuliers, l’encours des crédits a crû de +11,5% à 41,8 milliards de DH, traduisant dans un environnement concurrentiel, l’efficacité de l’approche ciblée des segments de clientèle par la force de vente. Les volumes des crédits à l’habitat et à la consommation ont évolué respectivemment de 12% et 9% .

Partie prenante de cette dynamique, Vivalis a enregistré une hausse de 22,7% de son encours de crédits à la consommation à 4,7 milliards de DH et réalisé un résultat net de 35,9 millions de DH, en net accroissement de 27%.



Les concours consentis aux entreprises se sont situés à 102,6 milliards de DH, en hausse de +21% ou +17,8 milliards de DH.



Fruit d’une intensification de la synergie avec le réseau du Groupe et de la dynamisation commerciale, l’activité de Maroc Leasing a enregistré de bonnes performances, avec une évolution de +9% du volume de créditbail à 9,1 milliards de DH.


CROISSANCE DES ACTIVITÉS DE LA BANQUE DE FINANCEMENT ET D’INVESTISSEMENT

Le Groupe a imprimé un nouveau rythme de croissance à ses activités de banque de financement et d’investissement, à travers les interventions soutenues de la BCP-Bank, notamment sur le marché de capitaux, le financement des projets d’envergure et l’accompagnement des entreprises à l’international.

Contribuant à cette dynamique, Upline Group a accéléré son développement dans les métiers de gestion d’actifs, avec un encours de 13,5 milliards de DH et une position de référence dans les services financiers et l’intermédiation boursière.

FIlIALES A L'INTERNATIONAL : RELAIS DE CROISSANCE DU GROUPE

Les activités des filiales à l’international continuent sur le même trend haussier, en ligne avec leur vocation de relais de croissance du Groupe

Chaabi Bank a poursuivi l’extension de son réseau commercial en Europe, visant à conforter la position du Groupe sur le marché des Marocains du Monde. Bénéficiant de ce renforcement de la proximité, Chaabi Bank a enregistré une bonne performance commerciale et financière, avec une appréciation du résultat net de 32% à 16 millions de DH.

Les réalisations de Chaabi International Bank Offshore s’inscrivent dans le droit fil de son business plan, le résultat net s’est apprécié de 61%.

Les Banques Populaires Maroco-Centrafricaine et Maroco-Guinéenne ont renforcé leur positionnement sur leurs marchés affichant à fin juin 2010, un résultat net respectivement de 23,4 millions de DH et de 10,3 millions de DH.

Indicateurs clefs du Groupe au 31/12/2009

Le Comité Directeur du Crédit Populaire du Maroc, réuni le 25 Mars 2010 sous la présidence de Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, a examiné les résultats du Groupe et arrêté les comptes au titre de l’exercice 2009.

Assise financière de premier plan et croissance rentable

Produit net bancaire 9 MMDH +10,1%
Fonds propres consolidés 25,3 MMDH +21,4%
dépôt de la clientèle 161,4 MMDH +6,2%
Crédits à l'économie 131,5 MMDH +13,5%
Résultat net consolidé 2,9 MMDH

PRODUIT NET BANCAIRE : 9 milliards de DH

Porté par une dynamique commerciale soutenue dans tous les pôles opérationnels du Groupe, le produit net bancaire consolidé a affiché une progression de +10,1% à 9 milliards de DH, suite à une évolution appréciable de l’ensemble de ses composantes.

RESULTATS NETS EN PROGRESSION

Sur une base sociale, le résultat net du Crédit Populaire du Maroc (Banque Centrale Populaire + Banques Populaires Régionales) a enregistré une progression de 8% à 2,7 milliards de DH. Le résultat net consolidé aux normes IAS/IFRS s’établit à 2,9 milliards de DH, soit un niveau conforme aux prévisions.

FONDS PROPRES : 25,3 milliards de DH

Les fonds propres consolidés se sont établis à 25,3 milliards de DH en progression de +21,4%, conférant ainsi au Groupe une base solide pour saisir les opportunités de croissance et poursuivre l’amélioration de ses performances commerciales et financières. Pour sa part, le total bilan s’est inscrit en croissance de 11,3% à 208 milliards de DH

COLLECTE DE DÉPÔTS : 161,4 milliards de DH

Affichant un encours de dépôts de 161,4 milliards de DH en hausse de 6,2% sur un marché de +4,5%, le Groupe conforte son leadership dans ce compartiment de l’activité d’intermédiation, avec une part de marché de 27%, en amélioration de +0,5 point. Cette performance est en droite ligne de la croissance organique du Groupe, vecteur de sa mission de bancarisation. C’est ainsi que le réseau de proximité Banque Populaire compte à présent 857 agences et 949 guichets automatiques bancaires, soit la couverture la plus dense du secteur bancaire. Ces points de vente distribuent l’offre Banque Populaire à plus de 3,1 millions de clients.

Sur le marché des Marocains du Monde, le Groupe a consolidé sa position avec un volume de dépôts de 64,7 milliards de DH et une part de marché de 53,3%, performance résultant de la diversification des canaux de transfert du Groupe conjuguée à son implantation de proximité en Europe.
En appui au réseau retail, Maroc Assistance Internationale a consolidé sa position de leader dans le domaine de l’assistance avec un total primes de 275 millions de DH, en progression de 17%.

DISTRIBUTION DE CRÉDITS : 131,5 milliards de DH

Fidèle à ses valeurs originelles, le Groupe maintient son engagement dans le financement du tissu productif national, avec une progression de l’encours des crédits à l’économie de 13,5% à 131,5 milliards de DH. Sa part de marché a été ainsi, portée à 23%, soit un gain de 0,7 point par rapport à décembre 2008.

POUSSÉE DE L’ACTIVITÉ SUR LE MARCHÉ DES ENTREPRISES : 91,7 milliards de DH

Les crédits aux entreprises se sont situés à 91,7 milliards de DH en hausse de 11 milliards de DH, confortant le rôle du Groupe dans le soutien et l’impulsion à l’économie locale et régionale. Concernant l’activité crédit-bail, l’opération de rapprochement entre Maroc Leasing et Chaabi Leasing a permis au Groupe de se hisser au premier rang avec une part de marché de 26,5%. La nouvelle entité a enregistré un encours de 8,7 milliards de DH et un résultat net de 109 MDH.

ACTEUR DE RÉFÉRENCE SUR LE MARCHÉ DES PARTICULIERS : 39,7 milliards de DH

Sur le marché des particuliers, le Groupe a maintenu une activité soutenue à hauteur de 39,7 milliards de DH en accroissement de 12,9%. Sa part de marché en crédit à la consommation et en crédit acquéreur s’est élevée respectivement à 34,8% et 23,4%. Contribuant à ces performances, la société Assalaf Chaabi, opérateur du Groupe dans le crédit à la consommation, a affiché un encours de 4,2 milliards de DH en évolution de 17%.

Nouvel élan de la Banque de financement et d’investissement

Le Groupe a poursuivi sa stratégie de développement dans les activités de la banque de financement et d’investissement, à travers la BCP-Bank. Ses interventions continuent sur le même trend haussier, notamment dans le financement de projets d’envergure et l’accompagnement des entreprises à l’international. Par ailleurs, le Groupe a imprimé un nouveau rythme de développement des activités de banque d’investissement regroupées au sein d’Upline Group, avec un actif net géré de plus de 9 milliards de DH et une intervention soutenue dans l’intermédiation boursière et l’ingénierie financière.

Filiales à l’international : Relais de croissance du Groupe

Les filiales à l’international ont poursuivi leur développement, en phase avec leur vocation de relais de croissance du Groupe
La Banque Chaabi du Maroc (BCDM) a achevé le déploiement du passeport Européen, visant à resserrer davantage les liens de proximité avec la clientèle des Marocains du Monde. La BCDM a enregistré une performance commerciale et financière significative, avec un résultat net de 37,8 millions de DH.
Chaabi International Bank Offshore a réalisé des performances au-delà de ses prévisions.
Les Banques Populaires Maroco-Centrafricaine et Maroco-Guinéenne ont, quant à elles, renforcé leur positionnement dans leurs métiers, conformément aux objectifs fixés. Leurs résultats nets se sont situés à 36,1 millions de DH et 14,2 millions de DH, soit respectivement, un accroissement de 108% et 9%.

Indicateurs clefs du Groupe au 30/06/2009

Bonne performance commerciale et financière

Dépôts de la clientèle 157,7 MMDH +13%
Crédits à l’économie 122,3 MMDH +21%
Produit net bancaire 4,4 MMDH +8,7%
Résultat net Part du Groupe 1,6 MMDH +7,6%
Fonds propres Part du Groupe 22,7 MMDH +17,4%
Total bilan 199 MMDH +8%

Rating Standard & Poor’s : BB+ / Stable / B

Le Comité Directeur du Crédit Populaire du Maroc s’est réuni le 25 Septembre 2009, sous la présidence de Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, pour apprécier l’évolution de l’activité et arrêter les comptes du Groupe au titre du premier semestre 2009.

Croissance notable des résultats et renforcement de l'assise financière

RÉSULTAT NET PART DU GROUPE : 1,6 milliard de DH

Le Groupe a enregistré au terme du premier semestre 2009 de bonnes performances financières, avec un résultat net part du Groupe de 1,6 milliard de DH en croissance de +7,6%. Sur une base sociale, le résultat net s’est apprécié de +12,7% à 1,4 milliard de DH.

PRODUIT NET BANCAIRE : 4,4 milliards de DH

Fruit d’un positionnement renforcé du Groupe sur tous ses marchés, le produit net bancaire consolidé s’est affiché en progression de +8,7% à 4,4 milliards de DH, tenant à une évolution sensible du résultat des activités de marche (+17%) et de la marge sur commissions (+11,6%).

COEFFICIENT D’EXPLOITATION : 39,7%

Le coefficient d’exploitation de la banque s’est situé à 39,7% contre 41,0% à fin Juin 2008, reflétant l’amélioration de son efficacité opérationnelle, dans un contexte marqué par le lancement de projets structurants et des efforts d’investissements et de recrutement accompagnant la dynamique de développement du Groupe.

FONDS PROPRES PART DU GROUPE : 22,7 milliards de DH

Les fonds propres se sont établis à 22,7 milliards de DH en hausse de +17,4%, renforçant ainsi l’assise financière du Groupe et lui permettant d’accompagner sa stratégie de développement. Pour sa part, le total bilan s’est inscrit sur la même lancée, avec un accroissement de 8% à 199 milliards de DH.

Dynamique soutenue de l’activité Retail

DÉPÔTS DE LA CLIENTÈLE : 157,7 milliards de DH

Les dépôts de la clientèle ont augmenté de +13% à 157,7 milliards de DH. Cette progression, largement supérieure à celle du secteur bancaire (+6,8%), a permis de conforter le leadership du Groupe en matière de collecte, avec une part de marché de 27,2% en amélioration de +0,7 point par rapport à fin 2008. Cette performance résulte de la mobilisation des équipes commerciales et leur implication dans les efforts de bancarisation, ce qui a permis le renforcement du portefeuille clients depuis le 1er janvier 2009 de plus de 218 000 relations, soit la plus large base clientèle de la place (3 millions de clients dont 475 000 sociétaires).

Cette dynamique est appuyée par le développement du réseau de proximité Banque Populaire à plus de 800 agences, à ce jour, soit le premier réseau du secteur bancaire. Le nombre de guichets automatiques s’est élevé à 851 confortant ainsi le rang de leader du Groupe dans les activités monétiques.
Par ailleurs, le Groupe a consolidé sa position sur le marché des Marocains du Monde, avec un volume de dépôts de 62,5 milliards de DH. Cette performance est portée notamment par la diversification des canaux de transferts du Groupe et sa politique de proximité engagée à travers son passeport Européen et ses bureaux de représentation.

Les crédits aux particuliers ont affiché une progression de +16,3% à 37,5 milliards de DH, soit une part de marché en crédit à la consommation et en crédit acquéreur respectivement de 34,6% et 23%. En appui au réseau retail, Assalaf Chaabi a enregistré une hausse de 22% de son encours à 3,7 milliards de DH et réalisé un résultat net de 28,2 millions de DH en accroissement de 14%. Maroc Assistance internationale a, quant à elle, consolidé son rang de leader dans le domaine de l’assistance avec des primes de 245 millions de DH en accroissement de 9% et un résultat net de 12,8 millions de DH, en évolution de 17%.

Essor commercial sur le marché des entreprises

Fidèle à ses valeurs originelles, le Groupe maintient son engagement dans le soutien à l’économie réelle, en se positionnant en tant qu’acteur de référence sur le marché des entreprises.

CREDITS AUX ENTREPRISES : 84,8 milliards de DH

Les crédits aux entreprises se sont situés à 84,8 milliards de DH, en hausse de +22,5% ou +15,6 milliards de DH. Le Groupe a ainsi renforcé son implication dans le financement des secteurs productifs de l’économie nationale, avec une augmentation significative des crédits à l’économie (+21%) et une part de marché de 22,3%. Fruit d’une consolidation des synergies avec le réseau du Groupe et d’une stratégie commerciale ambitieuse, l’activité de Chaabi leasing a enregistré de bonnes performances avec une croissance de 20% de l’encours de crédit-bail et un résultat net en amélioration sensible de 12% à plus de 24,8 millions de DH.

Croissance des activités de la Banque de financement et d’investissement

Le Groupe a poursuivi sa stratégie de développement dans les métiers de la banque de financement et d’investissement, à travers une intervention particulièrement soutenue de la BCP-Bank avec un portefeuille titres de 36,3 milliards de DH.
Paralellement et dans le droit fil de cette stratégie de croissance, les activités de la Banque d’investissement ont été regroupées au sein de Upline Group. Cette nouvelle filialisation d’envergure, permettra au Groupe de devenir un acteur de référence dans ce domaine et de hisser son positionnement à un niveau en phase avec sa dimension.

Filiales à l’international : Relais de croissance du Groupe

Les filiales à l’international ont connu un développement accéléré, en ligne avec leur vocation de relais de croissance du Groupe.
Pour la Banque Chaabi du Maroc (BCDM), l’année 2009 a été marquée par la poursuite de l’extension soutenue de son réseau commercial en Europe, en vue de conforter la position du Groupe sur le marché des Marocains du Monde. La BCDM a enregistré une performance commerciale et financière significative avec une appréciation du résultat net de 63% à 12,3 millions de DH.
Les réalisations de Chaabi International bank Offshore s’inscrivent en droite ligne avec son business plan, avec un encours de crédits et un résultat net en hausse respective de 239% et 105%.
Les Banques Populaires Maroco-Centrafricaine et Maroco-Guinéenne ont, quant à elles, renforcé leur positionnement dans leurs métiers conformément aux objectifs fixés, affichant un résultat net respectivement de 24,8 millions de DH et 8,6 millions de DH, en accroissement de 51% et 18%.

Indicateurs clefs du Groupe au 31/12/2008

Le Comité Directeur du Crédit Populaire du Maroc s’est réuni le 18 mars 2009, sous la présidence de Monsieur Mohamed BENCHAABOUN, pour apprécier l’activité et arrêter les comptes du Groupe au titre de l’exercice 2008.

Résultats remarquables et solidité financière renforcée

RÉSULTAT NET CONSOLIDÉ PART DU GROUPE: À 2,8 MILLIARDS DE DH

Le résultat net social du Crédit Populaire du Maroc (Banque Centrale Populaire + Banques Populaires Régionales) a enregistré une croissance notable de 34% à 2,5 milliards de DH.

Le Groupe (Crédit Populaire du Maroc + Filiales) a affiché au terme de l’exercice 2008 des performances financières de premier plan, avec un résultat net consolidé de 2,8 milliards de DH, soit un ROE de 16%.

PRODUIT NET BANCAIRE : +11,7% À 8,1 MILLIARDS DE DH

Porté par une dynamique commerciale soutenue dans tous les domaines d’activité du Groupe, le PNB s’est apprécié de 11,7% à 8,1 milliards de DH. Cette croissance résulte notamment d’une évolution sensible de la marge d’intérêt (+11,7%) et de la marge sur commissions (+17%).

COEFFICIENT D’EXPLOITATION : 43,9%

Le coefficient d’exploitation s’est situé à fin décembre 2008 à 43,9%, reflétant l’amélioration continue de l’efficacité opérationnelle de la banque et ce, en dépit de l’effort de recrutement et d’investissement engagé pour accompagner l’extension du réseau et la réalisation des projets structurants.

FONDS PROPRES PART DU GROUPE : +13,6% À 20,5 MILLIARDS DE DH

Les fonds propres se sont établis à fin décembre 2008 à 20,5 milliards de DH, en hausse de 13,6%. Leur niveau élevé garantit la solidité financière du Groupe et lui confère d’importants moyens de développement.

Le total bilan a, pour sa part, enregistré un accroissement de 14,2% à 187 milliards de DH.

Leadership conforté dans l’activité retail

LEADER EN COLLECTE DE DÉPÔTS : +14,4% À 151,9 MILLIARDS DE DH

Avec un encours de 151,9 milliards de DH à fin 2008, les dépôts de la clientèle ont enregistré une croissance de +19 milliards de DH ou +14,4%, permettant ainsi au Groupe de se hisser au premier rang de la place, avec une part de marché de 26,5%, en amélioration de 0,9 point. Cette performance tient à l’effort soutenu de bancarisation, avec le recrutement de 350 000 nouvelles relations, portant le portefeuille à 2,9 millions de clients.

Cette dynamique est appuyée à titre principal, par la mobilisation de la force de vente et l’extension du réseau de proximité à 745 agences, soit l’implantation la plus dense du secteur bancaire.

CRÉDITS À L’ÉCONOMIE : +37% À 115,9 MILLIARDS DE DH

Renforçant sa position de référence sur le marché, le Groupe a poursuivi son engagement dans le financement du tissu économique du pays. Les crédits à l’économie ont affiché un accroissement significatif de 37% à 115,9 milliards de DH. Cette évolution, supérieure à celle du secteur bancaire, a permis le renforcement de la part de marché de la banque de 2,2 points à 22,35%.

Indicateurs clefs du Groupe au 30/06/2008

Croissance notable des résultats et renforcement de l’assise financière

Résultat net part du Groupe

Le Groupe a enregistré au terme du premier semestre 2008 de bonnes performances financières, avec un résultat net part du Groupe en croissance notable de 22% à 1,5 milliard de DH. Cette forte progression est portée notamment par l’activité récurrente du Groupe.

Produit Net Bancaire

Fruit d’un positionnement renforcé du Groupe sur tous ses marchés, le produit net bancaire consilidé s’est apprécié de 17% à 4,1 milliards de DH, tenant à une évolution sensible de l’ensemble de ses composantes (marges d’intérêts : +16%, résultat des activités de marché : +30% et marge sur commissions : +12%).

Coefficient d’explotation

Le coefficient d’exploitation du Groupe s’est situé à 40,3% contre 41,1% à fin juin 2007, reflétant sa productivité soutenue, dans un contexte marqué par le lancement de projets structurants, des efforts d’investissements et de recrutement accompagnant la dynamique de croissance interne.

Fonds propres part du Groupe

Les fonds propres se sont établis à 19,3 milliards de DH en hausse de 14%, renforçant ainsi l’assise financière du Groupe et lui permettant de saisir des opportunités de développement. Pour sa part, le total bilan s’est inscrit sur la même lancée, avec un accroissement de 20% à 184 milliards de DH.
Le Groupe affiche par ailleurs, les meilleurs ratios prudentiels du secteur bancaire, avec un ratio de solvabilité MC Dounoudh de 12,5% et un ratio de liquidité de 127%.

Indicateurs clefs du Groupe au 31/12/2007

Résultat net part du Groupe

Le résultat net part du Groupe s’est établi à 2,37 MM de dhs en progression de +6%. Cette évolution s’explique par les charges et produits non récurrents enregistrés en 2006 (première intégration des filiales africaines dans le périmètre de consolidation et reprise d’une provision pour risques généraux). Hors éléments exceptionnels, la progression du résultat net aurait été de +19%.

Produit Net Bancaire

Traduisant la bonne tenue des activités du Groupe, le PNB s’est affiché en évolution significative de +13,9% à 6,9 MM de dhs. Cette performance est le fruit du développement soutenu de l’activité d’intermédiation avec une croissance remarquable des crédits à l’économie de 39,7% et des dépôts de la clientèle de 18,1%, d’une évolution satisfaisante des opérations de marché de 34,6%, de la marge sur commissions de 30,9% et de la marge d’intérêt de 9%.Parallèlement à la bonne tenue du PNB et dans un contexte marqué par une hausse des charges générales, liées notamment au lancement de projets structurants et aux efforts d’investissements et de recrutements, le Groupe a poursuivi l’amélioration de sa productivité en affichant un coefficient d’exploitation en amélioration de 2,4 points, soit 43,8% contre 46,2% en 2006.

Fonds propres

Les fonds propres part du Groupe se sont renforcés de +15,2% à 16,3 MM de dhs et le total bilan consolidé a, pour sa part, atteint 159,4 MM de dirhams, en hausse de +17,2%. Ces évolutions témoignent de la forte solidité financière du Groupe, comme souligné par le dernier rapport de l’agence de rating Standard & Poor’s, qui lui permet de saisir toutes les opportunités de développement. Le Groupe affiche par ailleurs les meilleurs ratios prudentiels du secteur bancaire,avec un ratio de solvabilité de 14,1%(*) et une liquidité satisfaisante.

(*) avec prise en compte de la réglementation Risques de Marché et Risques Opérationnels (Bâle II,MC DONOUGH)